Politique environnementale - Moelven
[Missing text /a11n/skiptocontent for fr]

Politique environnementale

Les industries mécaniques du Bois chez Moelven utilisent des matières premières provenant uniquement des forêts gérées durablement! Grâce à nos sources d’approvisionnement certifiées nous assurons une traçabilité de la matière première et respectons les principe de gestion responsable des forêts.
La responsabilité de Moelven s’étend aux effets secondaires de notre activité et son influence sur le sol, l’eau, l’air et/ou aux facteurs environnants provenant des eaux de ruissellement, de la chaleur, du transport en provenance et vers nos usines, de l’écorçage, du traitement des huiles, de la colle, du process de traitement chimique pour l’imprégnation (stockage, emploi et déchets) et s’étend aussi aux activités qui génèrent des nuisances sonores et de la poussière.

Le bois et les produits à base de bois sont des matériaux renouvelables. Les unités de production du groupe Moelven sont situées à proximité de la matière première. L'utilisation du bois, reposant sur des pratiques forestières durables, est favorable au climat et au développement durable. La production de résineux scandinave repose sur des sources d'énergies renouvelables, essentiellement sous la forme de bioénergie produite localement. Grâce au recyclage énergétique (combustion) en fin de cycle de la vie du produit, on récupère au moins 3 fois l'énergie nécessaire par rapport à l'énergie totale consommée tout au long du cycle de vie.  

Moelven:

Matières premières

  • Entretient et développement des sources d’approvisionnement certifies. Maximisation de l’utilisation de matières premières provenant de forêts écocertifiées (PEFC™/ FSC®).
  • Optimisation de la valorisation de la matière première et utilisation des produits connexes.
  • Le Bois ne doit en aucun cas provenir de:               
    - l’exploitation illégale des forêts
    - forêts dont la faune et la flore sont menaces
    - d’exploitations violant les droits civiques et les usages
    - forêts avec des arbres génétiquement modifiés
    - forêts destinées à la conversation en plantation ou au changement d’utilisation du foncier

Transport

  • Minimiser les effets négatifs sur notre environnement (nuisance sonores, poussière) dues aux véhicules lourds provenant et allant vers nos usines en utilisant des véhicules de marchandises classifiées selon les normes environnementales: EURO-4 minimum mais de préférence EURO-5 et en faisant appel à des transporteurs qui s’efforcent de respecter au mieux les règles relatives à l’environnement.  
  • Minimiser l’impact sur l’environnement pour le transport de nos produits en optimisant le transport de marchandises en provenance et vers nos usines.

Energie

  • Réduire la consommation d’énergie de nos usines par l’intégration et la planification des mesures de nos systèmes d’énergie.
  • Remettre en cercle un minimum de 95% de nos besoins calorifiques pour nos locaux et le séchage par bioénergie (sciages) que nous produisons nous-mêmes.
  • Contribuer activement au développement technologique et du marché du secteur bioénergie.

Produits chimiques, huiles et colles

  • Minimiser l’impact sur le sol et l’eau en utilisant des produits les plus respectueux possibles de l’environnement. 
  • Utiliser uniquement des installations homologues pour réduire les risques de fuites.


Eaux de pluies et ruissellement

  • Recycler les eaux usées provenant des stocks de bois dans la mesure du possible.
  • Installer des sondes de contrôle pour les systèmes de sprinkler dans les stocks de bois.
  • Puiser l’eau de la mer et des rivières et permettre le ruissellement à la surface avec la permission des autorités.  


Emissions dans l’air

  • Réduire les émissions de substances tells que le Nox, SOx et le CO2 dans l’air provenant de nos chaudières conformément aux résultats des systèmes de mesure et de contrôle des installations.
  • Compiler les comptes rendus de CO2 annuels pour les répertorier au rapport annuel.


Nuisances sonores et poussière

  • Mettre en place des mesures pour adapter les niveaux de nuisances sonores et de poussière aux objectifs fixes pour chaque usine.


Déchets

  • Trier et recycler les déchets autant que possible et contrôler les quantités annuelles du produit fini à la tonne.
  • Minimiser les quantités de déchets expédiés vers les décharges conformément aux systèmes de mesures et de contrôle pour notre système de gestion des déchets.

Décharges et remblais

  • S’assurer que tout déchet est bien envoyé dans une décharge agrée. 


Pollution du sol

  • Les zones potentiellement polluées sur les sites doivent être identifiées, faire l’objet de recherches et réaménagées comme exigé dans le cas d’une réhabilitation, d’une reconstruction ou d’une fermeture. Tout les objets étant considérés par les autorités comme potentiellement pollués doivent être identifiés. Un plan doit être mis en place en se basant sur la classification des risques et sur l’information existante pour la recherche et les mesures de nettoyage si nécessaire. Les fonds doivent être affectés à des budgets pour des mesures futures.


Savoir-faire et communication

  • Se tenir informé et être à jour en matière de savoir-faire dans le domaine environnemental et s’adapter en conséquence. 
  • Impliquer ou former tout les employés sur les règles de respect de l’environnement. 
  • Communiquer ouvertement et de manière proactive avec les autorités, les propriétaires et les organisations industrielles en vue du développement social et environnemental.